Lancement de l’association Musodev

L’association pour la promotion des Femmes par les TIC « Musodev » est une association à but non lucratif ayant pour vision le développement et l’autonomisation des femmes à travers les TIC – technologies de l’information et de la communication – et précisément la programmation informatique.

Ce lancement marque le début d’un nouveau chapitre de l’histoire des femmes et jeunes filles maliennes face aux nouvelles technologies. Comme le dit la secrétaire générale de Musodev, « trouvons le code source au féminin et changeons le monde ».

C’est un honneur et un immense plaisir pour nous de vous accueillir à la cérémonie de lancement officiel de MUSODEV, association pour la promotion des femmes par les technologies de l’information et de la communication.

MUSODEV est née suite au constat de la sous-représentation des femmes dans les domaines techniques ainsi que les nouvelles technologies.

L’association pour la promotion des Femmes par les TIC « Musodev » est une association à but non lucratif ayant pour vision le développement et l’autonomisation des femmes à travers les TIC – technologies de l’information et de la communication – et précisément la programmation informatique.

Nous sommes convaincues que doter la femme malienne de compétences solides dans différents domaines des TIC en général et au codage informatique en particulier, constitue un moyen pour son autonomisation. Ces compétences une fois acquises lui ouvriront la porte à des emplois décents ou à l’auto-emploi.

En effet, une femme qui a un revenu participe aux dépenses de sa famille. Cela favorise un meilleur régime alimentaire et l’accès aux services sociaux de base de qualité comme la santé et l’éducation. Par conséquent, elle contribue sans aucun doute à la réduction de la pauvreté et à l’atteinte des objectifs de développement durable.

A travers le codage informatique, Musodev envisage :

  • De donner des opportunités de développement aux femmes et aux jeunes filles ;
  • De promouvoir la participation des femmes aux métiers liés à ce domaine ;
  • De promouvoir la formation professionnelle et l’accompagnement des femmes et des jeunes filles dans ce domaine ;
  • Et de mettre en place des solutions technologiques permettant la prévention ainsi que la sensibilisation sur les problèmes courants dont les femmes et les jeunes filles sont victimes.

Pour atteindre ces objectifs, notre devise est : informer, former et accompagner

En effet, il y a plusieurs avantages et opportunités liés au domaine des TIC. Les femmes et les jeunes filles ne s’y intéressent pas par ignorance dans la plupart des cas. Ainsi nos premières actions vont dans le sens de la sensibilisation. Nous souhaitons renforcer les capacités des bénéficiaires à travers l’enseignement et l’apprentissage des techniques et méthodes de codage informatique. Ces formations concerneront plusieurs domaines et seront données en fonction de l’orientation choisie par la bénéficiaire. Ces deux premières étapes constituent des moyens d’autonomisation pour les bénéficiaires. 

A travers notre réseau de partenaires, nous les accompagnerons dans la recherche de stages pratiques pour mieux appréhender le monde professionnel.

Notre slogan à Musodev est : Coder pour mieux agir ! Qui peut mieux comprendre les problèmes et les besoins de la femme si ce n’est elle-même ? Grâce aux nouvelles technologies, les femmes ont une nouvelle manière de réagir à ces problèmes. Et nous avons tellement bien compris cela que dès les premiers jours après la création de MUSODEV, nous avons développé, pour lutter contre les Violences Basées sur le genre VBG, l’application mobile ZERO VBG, qui n’est que la première d’une série d’applications pour la cause des femmes.

Zéro VBG est une application :

  • Qui permet d’informer et de sensibiliser sur les violences basées sur le genre ;
  • Qui donne la conduite à tenir par les victimes de ces violences ;
  • Et qui permet depuis l’application d’appeler le numéro vert dédié à cet effet.

L’un des moments forts de cette cérémonie est la remise d’attestation aux lauréates de notre première formation d’initiation à l’Informatique que nous avons appelés « la pépinière ». Elles sont 30 femmes et jeunes filles appelées à devenir un jour elles-mêmes des mentors pour les futures générations.

Nous souhaitons sur les cinq prochaines années former au moins 100 femmes et jeunes filles (soit 20 par année) au métier de développeur d’applications web et mobile, tout en les accompagnant leurs insertions socio-professionnelles ou entrepreneuriale. Pour réaliser ce projet bien ambitieux, nous devons satisfaire un certain nombre de besoins à savoir :

  • Trouver et équiper un siège qui abritera nos activités de formation ;
  • Avoir l’accompagnement technique et financier des différents partenaires que vous êtes.

Nous osons espérer que votre soutien ne fera pas défaut ! Car nous sommes confiants en l’intérêt que vous accordez au développement de la femme, gage du développement de notre pays.

Ce lancement marque le début d’un nouveau chapitre de l’histoire des femmes et jeunes filles maliennes face aux nouvelles technologies. Comme le dit la secrétaire générale de Musodev, « trouvons le code source au féminin et changeons le monde ».

2 réactions sur “ Lancement de l’association Musodev ”

  1. Hadidjatou Diarra Réponse

    J’ai eu la chance de vous découvrir à travers une séance d’échanges dans les locaux de l’ONG ASDAP à Faladje. J’avoue que j’ai été impressionnée par votre engagement, détermination, créativité et j’en passe. Je vous souhaite plein de succès dans tout ce que vous faite pour le bien être de la femme et des jeunes.

    • Porcho Marguerite SOGOBA Auteur ArticleRéponse

      Bonjour Mme Hadidjatou Diarra, nous vous remercions pour l’intérêt accordé à notre organisation et pour ces mots d’encouragements.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *